L'Argile et la santé

Mis à jour : 9 août 2019


Pourquoi nous avons créé un cataplasme à l’argile et aux huiles essentielles?


Une roche terreuse millénaire à découvrir, utilisée dans 85 % des pathologies par l’Association L’Homme et l’Argile*


Au moment ou beaucoup d’entre nous s’interrogent sur les moyens de se soigner naturellement pour sortir du cercle infernal des produits chimiques, qui ne s’est pas souvent demandé quels produits naturels il pourrait utiliser de façon efficace et sans effets secondaires sur notre organisme?


Après l’irremplaçable argent colloïdal, je vous fais découvrir, pour ceux qui ne l’ont jamais utilisée, la merveilleuse argile utilisée depuis plusieurs siècles avant notre ère. Cette substance vivante possède des pouvoirs absorbants mais aussi adsorbants (élimination) extraordinaires.


Jade Allègre*, médecin anthropologue - Impliquée durant plus de vingt ans à l’étranger dans des missions de coopération pour un développement local, est l’auteur d’une extraordinaire thèse sur l’argile (2012). La majorité des informations de cet article réfère à cette thèse qui est en lecture libre sur son site Internet www.jade-allegre.com* Un résumé de cette thèse y est également disponible.


Je vous laisse découvrir les indications d’utilisation ainsi que les propriétés de l’argile et ses voies d’administration:


L’argile pour différentes pathologies:


La liste est longue mais non exhaustive:

  • Les pathologies infectieuses:

  • Gastro-entérites, problèmes digestifs, diarrhée, constipation, nausées.

  • Sur le plan dermatologique: brûlures, verrues, abcès, furoncles, plaies infectées même purulentes.

  • Système ORL: otites, maux de gorge, maux de dents, grippe, fièvre...

  • Reconnue pour ses propriétés antalgiques (athrite, sciatique, rhumatismes, hernies…). Congestion, coup de chaleur...

  • En milieu hospitalier, les argiles sont utilisées pour l’amélioration et au maintien du capital veineux, au traitement des hématomes et à la résorption des escarres.

  • Action antalgique et anti-inflammatoire (otite, migraines, maux de dents…)

Ses propriétés en applications locales


Antiseptique: Stérilisant naturel, elle a une action sélective en empêchant le développement d’agents pathogènes tout en respectant les tissus environnants.


Cicatrisante: Elle régénère les tissus en favorisant la reconstruction cellulaire.


Antitoxique: Elle absorbe en attirant à elle les toxines et les adsorbe pour les éliminer par les selles (abcès, furoncles, plaies mêmes purulentes).


Décongestionnante et désinfiltrante: Elle réduit les hématomes et les oedèmes.


Anti-inflammatoire et antalgique: Elle a une action sédative sur les douleurs d’origine inflammatoire ou traumatique.


Hémostatique: Elle agit positivement sur le temps de coagulation.


Désodorisante: Elle absorbe les gaz des flatulences et les molécules nauséabondes.


Antifongique: Elle bloque la prolifération de certains champignons.


Ses propriétés par voie interne


Tonifiante et rééquilibrante: Riche en divers minéraux, elle aide à restaurer les défenses naturelles.


Antiparasitaire et antimycosique: Elle facilite l’évacuation des levures et parasites.


Antidiarrhéique, anti-infectieuse et grande régulatrice intestinale: Elle absorbe les gaz et les toxines tout en régulant le transit.


Cicatrisante et antihémorragique: Elle a une action remarquable dans les cas d’ulcères et de rectocolites hémorragiques.


Anti-inflammatoire: Elle diminue notablement les inflammations et les douleurs grâce à son pouvoir adsorbant.


Bactériostatique et bactéricide: Elle semble neutraliser les bactéries en les emprisonnant et en blocant leur multiplication. Elle serait aussi efficace sur certains germes comme Escherichia Coli ou la salmonelle.


Je vous recommande également l’excellent livre d’Annie Casamayou: Les Argiles, Anagramme éditions, 2011. Vous y trouverez des informations intéressantes sur les différentes utilisations de l’argile dans le domaine de la beauté et de la maison.


Source:


*Cet article est basé sur des informations tirées des références suivantes:


  1. Jade Allègre, L’Homme et l’Argile - www.jade-allegre.com - http://jade-allegre.com/argiles/videos/

  2. Raymond Dextreit - Mémento de Médecine naturelle - 1973 - L’Argile qui guérit (Editions de la revue Vivre en harmonie). http://jade-allegre.com/publications/RAYMOND_DEXTREIT.pdf

  3. Annie Casamayou: Les Argiles, Anagramme éditions, 2011.

MonamiO’Poil présente son Cataplasme à l’argile et aux huiles essentielles - Pour tous les animaux de compagnie (chiens, chats, lapins, furets, poules, etc.) 60 ml, 30 ml


Efficace contre les piqûres d'insectes (Calme les démangeaisons cutanées), plaies, abcès, brûlures et tendinites et bien plus..


Ingrédients : À base d'argile verte et d'huiles essentielles biologiques spécifiques.


Utilisation : En compresse ou en cataplasme, appliquer une couche de minimum 1 cm d’épaisseur de Pat'Argile sur la zone douloureuse. Dès que l'argile a séché, enlever et changer avec une nouvelle compresse de Pat'Argile. Poursuivre jusqu'à la guérison.


Précautions : Ne pas mettre dans les yeux et dans les oreilles de l'animal. Ne pas faire ingérer à l'animal. Bien refermer aprés utilisation.


Ingrédients naturels vegans, non testés sur les animaux et sans additifs chimiques.


Fait par un artisan au Québec.

40 vues

Fait au Québec par un artisan, un héritage familial

Naturel d'Autrefois

395 Rue Tessier O
Saint-Casimir, Québec
G0A 3L0 Canada

1 (418) 286-6467

©2019 Naturel d'Autrefois. Produits naturels, fabrication au Québec par un artisan.